DIY : le tee-shirt Oh my deer (motif à télécharger)

6 Oct

Hello ! Je vous avais promis de nouveaux DIY, voilà le premier ! J’ai pas mal de tutos mode à vous montrer et aujourd’hui, on commence avec un DIY très facile. Vous vous souvenez du carnet Oh my deer ? Et bien j’ai repris le motif pour l’adapter à un tee-shirt. Un peu de peinture textile, un coup de fer à repasser et hop ! Voilà un tee-shirt unique pile dans la tendance !

DIY tee shirt deer 4La liste du matériel :

  • 1 top ou tee-shirt à customiser (j’ai pris un débardeur Promod, collection été 2013)
  • le motif deer choisi (2 au choix)
  • du papier cuisson ou papier traiteur (type papier de boucher)
  • de la peinture textile et une éponge en mousse pour l’appliquer (j’ai pris de la peinture textile Pébéo)
  • un fer à repasser
  • crayon, cutter …

And now, DIY !

Imprimer le motif choisi : je vous propose 2 versions, un motif deer façon puzzle (celui que je porte sur les photos) et un motif deer2 façon silhouette.

Créer le pochoir. Là, vous avez 2 solutions :

  • Vous avez acheté du papier traiteur. Reportez le motif sur du papier calque, puis sur le papier traiteur. Evidez au cutter en coupant le long des lignes. Votre pochoir est prêt. Fixez le papier sur le tee-shirt avec le fer à repasser. Ce papier colle bien, vous pouvez facilement appliquer la peinture.
  • 2ème solution. Vous voulez créer avec ce que vous avez dans les placards (comme moi). Posez un morceau de papier cuisson sur le motif et reportez le renne. Evidez au cutter et scotchez le papier cuisson sur le tee-shirt. Un petit coup de fer pour que le papier tienne mieux. Dans ce cas, il faut faire attention et appliquer délicatement la peinture en tapotant doucement.

Verser un peu de peinture textile dans une assiette en carton (ou sur un morceau de carton) et imbiber l’éponge. Essorer pour ne pas trop charger la mousse (il vaut mieux repasser plusieurs couches plutôt que de mettre trop de peinture d’un coup). Appliquer la peinture en tapotant. Laisser sécher la peinture et fixer les couleurs au fer à repasser, en suivant le mode d’emploi de la peinture.

DIY tee shirt deer 8

DIY tee shirt deer1

DIY tee shirt deer 5

DIY tee shirt deer 3

J’espère que ce retour en force des DIY mode vous plaît. Si vous voulez continuer à soutenir mon rêve le plus fou, c’est par ici…
Rendez-vous sur Hellocoton !

La dolce vita : bonnes adresses à Rome

4 Oct

Je crois que j’ai beaucoup un peu de retard dans mes articles. Je vous avais promis il y a quelques temps un article sur les bonnes adresses à Rome. Un mois après, les voici ! Nous avons passé 5 jours à Rome en plein mois d’août. Les avantages : il fait (très) chaud, la ville est plutôt calme et il y a de bonnes affaires niveau hébergement car ce n’est pas la période de pointe pour visiter la ville. Beaucoup de romains partent en vacances en août donc assez peu de circulation. Petit bémol : la ville est plutôt calme. Nous recherchions des endroits typiques, fréquentés par les locaux pour éviter les lieux touristiques et vraiment découvrir la ville. Malheureusement, il y a pas mal de restos et petits bistrots fermés à cette période de l’année. Mais nous avons quand même dégoté quelques pépites bien sympa (merci le Routard). A découvrir absolument …

IMG_6213

Les visites

Côté visites de monuments, le combo Colisée, Forum et Palatin est absolument incontournable. Le Colisée est très impressionnant, on se replonge facilement dans l’ambiance des jeux du cirque et on imagine avec un frisson les combats de gladiateurs.

IMG_5994

Le Palais de la Piazza Venezia est impressionnant et la Fontaine de Trévi quand même incontournable (il faut seulement être motivé pour se  jeter dans le flot incessant des touristes).

IMG_6087Piazza Venezia

Petite déception pour nous, il y avait vraiment peu d’expos d’art contemporain. Nous avons quand même vu la jolie expo Genesis du photographe Sebastiao Salgado dans le musée dell’ Ara Pacis.

Côté flâneries, c’est très agréable de se promener dans les différents quartiers. Gros coup de coeur pour le Trastevere, le Ghetto et le Campo De Fiori. Le matin, faire une balade dans les jardins de la Villa Borghese est très agréable.

IMG_6035Marché du Campo de Fiori

Pour manger

Pendant ces 5 jours, je crois bien que nous avons mangé exclusivement des pâtes et des pizzas…

Pour des pâtes à emporter à tomber : Via della Croce, près de la Piazza di Spagna. A partir de 13h, vous aurez le choix entre 2 recettes du jour. La file d’attente des locaux en pause déjeuner est un gage d’excellent rapport qualité-prix.

Pour des pizzas au top : Pizzeria Dar Poetra (quartier Trastavere) et Boulangerie Forno Roscioli (quartier Ghetto) qui propose des parts de pizza au poids. Roscioli a aussi une autre boutique dans la rue à côté, qui vend des pâtes sèches artisanales, bonne idée de cadeau gourmand à rapporter.

Pour une glace à croquer : Tre Scalini (Piazza Navona) et ses excellents Tartufo. Mention spéciale également pour l’amaretto.

Pour un café serré bien typique : sans aucun doute le Caffè Sant’Eustachio (piazza Navona).

Pour boire un verre

Bar del Fico (près de la Piazza Navona) : buffet apéritif gratuit le soir et ambiance détendue sur la terrasse.

IMG_6121Bar del Fico

Bar San Calisto : Jolie terrasse pour ce troquet vraiment typique. Bière locale pas chère du tout ! Pas de touristes quand on y est allés, dépaysement total.

IMG_6175Bar San Calisto

Libreria Caffè Giufa : magnifique librairie – bar dans le quartier étudiant de San Lorenzo. Si je parlais italien, je crois que j’aurais acheté tout un tas de bouquins tellement cette boutique est jolie et bien achalandée en livres de design, graphisme, BD, romans … Accueil très sympathique.

IMG_6222Libreria Caffè Giufa

Pour s’évader

La mer est à environ 30 minutes en RER du centre de Rome. Pour le prix d’un ticket de métro, une journée au bord de l’eau permet de faire une vraie pause. A savoir : la plupart des plages sont privées (donc payantes), mais il y a quelques plages publiques gratuites. Il suffit de marcher un peu plus loin vers le port.

IMG_6350

IMG_6277

J’espère que cet article, bien différent de ce que vous propose d’habitude vous a plu (si vous voulez voir d’autres photos, allez jeter un oeil sur le blog photos de l’Homme). La semaine prochaine, le blog reprend ses bonnes habitudes ! J’ai tout un tas de DIY à vous montrer. Et petit message (récurrent, mais c’est la fin), vous pouvez toujours voter pour mon rêve de Paulette juste ici. Merci !
Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : Pimp tes confitures maison (recette inside)

2 Oct

Mercredi dernier, joli soleil, je me suis embarquée dans la cueillette des mûres. Un joli champ, des vaches et un étang, j’avais l’impression d’être en plein dans un épisode de la petite maison dans la prairie… Après en avoir ramassé pas mal et préparé quelques pots de confiture, j’ai dessiné de jolies étiquettes pour pouvoir être vraiment fière de sortir mes  pots sur la table du petit déjeuner…

IMG_7891

Vous pouvez télécharger la planche d’etiquettes confiture mures. Le grand cercle sert à recouvrir le couvercle, il est volontairement très grand, il n’y a qu’à le découper pour l’adapter à n’importe quel pot !

IMG_7875On commence par coller la bande (noire ou violette) tout le long du pot

IMG_7877Et hop, une étiquette devant

IMG_7880Une derrière …

IMG_7876Et on habille également le couvercle

Pour celles et ceux qui veulent la recette de la confiture de mûres :

Ebouillanter les pots et les couvercles et les mettre à sécher à l’envers sur un torchon.

Laver les mûres et les mettre dans un faitout. Chauffer à feu fort, à couvert, pour les faire éclater.

Mixer les mûres et filtrer pour enlever la peau et les grains. Peser le jus obtenu et ajouter 30% du poids en sucre (du coup, c’est très peu sucré, la confiture ne se conservera alors que 2 mois environ. Pour une confiture plus sucrée et/ou longue conservation, on met 50% de sucre).

Remettre le jus de mûres et le sucre dans le faitout et ajouter le jus d’1/2 citron. Cuire environ 10 minutes, jusqu’à ce que la consistance soit celle souhaitée.

Mettre la confiture en pots, bien fermer et retourner les pots la tête en bas. Les laisser 24 heures avec de les retourner.

Et ça donne ça :

IMG_7892

J’ai tout plein d’autres DIY à vous montrer, en particulier des DIY mode, déco, des hackings H&M … mais pas toujours le temps de prendre des photos. Alors je me dépêche et vous montre ça au plus vite.

Et puis, comme tous les jours, je vous rappelle que vous pouvez soutenir mon rêve le plus fou fou fou chez Paulette. Merci, vraiment merci pour tous les votes déjà comptabilisés !

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY beauté du placard : le masque pelable purifiant maison

1 Oct

Aujourd’hui, recette de cuisine « beauté du placard ». Après le gommage au sucrele gommage pour les lèvres et le vernis à ongles maison, on s’attaque aux impuretés. Il suffit de pas grand chose pour remplacer les masques pelables un peu chers que l’on peut trouver dans le commerce. Je suis partie de la recette de base pour les pore strips de Michele Phan et j’y ai ajouté quelques ingrédients purifiants.  Comme je ne suis pas une grande adepte de la gélatine, j’ai tenté une version bio avec de l’aga-agar. Le résultat est moins efficace, le masque n’est plus vraiment pelable, mais « gommable ». Il suffit de frotter tout doucement avec la pulpe des doigts et le masque se retire par tout petits morceaux, un peu comme des petits morceaux de gomme.

facemaskdiy

La liste des courses :

  • 2 cs de lait
  • 1 sachet de gélatine en poudre (ou 1/2 sachet d’aga-agar)
  • 1/2 cc de jus de citron
  • Quelques gouttes d’eau de rose
  • micro-ondes
  • 1 pinceau cosmétique

And now, DIY !

Dans un verre allant au micro-ondes, mélanger le lait, la gélatine  (ou l’agar-agar), le jus de citron et l’eau de rose. Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte un peu épaisse.

Chauffer 15 secondes au micro-ondes à puissance maximale et mélanger à nouveau.

Laisser refroidir quelques secondes et appliquer au pinceau sur le nez (tester sur le dos de la main pour éviter les brûlures).

Laisser sécher 10 à 15 minutes, selon l’épaisseur de mélange appliqué. Une fois que le masque est bien sec, retirer en pelant. Retirer l’excédent avec de l’eau. D’ailleurs, si vous voulez le DIY pour créer des disques à démaquiller écolo, c’est par là !

Le résultat ? Pores resserrés grâce à l’eau de rose et épiderme purifié par le jus de citron. Le masque côute environ 0,80€, merci le placard !

Si vous aimez mes DIY, vous pouvez soutenir mon rêve le plus fou fou en cliquant ici (un petit vote tous les jours est possible…). Encore merci pour votre soutien pour ce projet !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Doudou It Yourself : Léontine (patron inside)

30 Sep

Entre autres petites cousettes, j’aime bien créer des doudous. Dessiner un patron, lui donner un nom et lui faire prendre vie. Léontine a été créée pour une petite Maëlia. Apparemment, elle est tombée amoureuse de ce doudou, c’est pourquoi je lui en ai cousu un 2nd de secours (on ne sait jamais) que je prends le temps de photographier et transformer en tuto aujourd’hui. Léontine porte une jolie robe à fleurs et un manteau en doudou qui donne tout son sens à ce mot. C’est une version plus girly du doudou dormeur que je vous avais présenté l’année dernière.

IMG_7905

La liste des courses :

  • Feutrine (2 couleurs assorties)
  • Coupon de tissu imprimé (15 x 18 cm + marges de couture)
  • Coupon de tissu doudou ou polaire (15 x 18 cm + marges de couture)
  • 4 bandes de jersey de 20 cm de long
  • 1 petite chute de tissu thermocollant
  • Fil, aiguille, MAC et rembourrage

And now, DIY !

Télécharger le patron doudouityourself léontine et l’imprimer.

Découper les morceaux de tissus en suivant le patron (attention, il n’y a pas les marges de couture, pensez à les rajouter!). Le bandeau des yeux et les oreilles sont en feutrine. Les yeux sont en tissu thermocollant.

Assembler les petites et grandes oreilles avec la MAC.

Fixer les yeux au fer à repasser sur la feutrine. Coudre des cils sur l’oeil fermé avec le fil et l’aiguille.

Coudre le bandeau des yeux sur le tissu imprimé.

Assembler le dos et le devant, endroit contre endroit, en positionnant les oreilles, les bras et les jambes à l’intérieur. Coudre les 2 parties ensemble, en insistant bien au niveau des oreilles, jambes et bras. Je n’hésite pas à passer plusieurs fois avec la MAC pour éviter que ces pièces ne se détachent quand les enfants jouent avec le doudou … Laisser une ouverture pour retourner.

Retourner le tissu, rembourrer et terminer la couture à la main.

Faire un noeud dans chaque morceau de jersey pour symboliser les genoux et les coudes.

Et voilà, Léontine est prête pour se faire une nouvelle copine !

IMG_7907

IMG_7906

IMG_7899

Et n’oubliez pas de voter pour mon rêve de Paulette (si vous voulez soutenir ce projet, bien sûr ^^).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Joli goûter d’automne : pain perdu et ses étiquettes à imprimer

30 Sep

Les dimanches après-midi un peu frisquets, l’envie d’un goûter gourmand se fait parfois sentir. Alors pour accompagner sa tasse de thé ou de chocolat chaud, on se prépare une tartine de pain perdu. C’est bon et gentiment régressif. Et pour transformer ce moment en goûter-joli, on pique des petits fanions et autres cakes toppers sur les morceaux de pain. C’est beau et c’est bon !

IMG_7804

La liste des courses (pour 4) :

  • 4 tranches de pain rassis (ça marche aussi avec de la brioche)
  • 1 oeuf
  • 1/4 L de lait
  • 30 g de sucre
  • beurre
  • cacao en poudre, vanille, noix et autres toppers de votre choix

And now, DIY !

Dans une assiette creuse, mélanger l’oeuf, le sucre et le lait. Tremper les tanches de pain dans ce mélange (bien les imbiber).

Dans une poêle, faire fondre un peu de beurre puis faire dorer les tranches de pain.

Couper les tranches en petits carrés et saupoudrer des ingrédients de votre choix. Cacao en poudre, confitures, compotes, tout est permis. J’ai même fait une étiquette « potiron » pour les envies de saison !

Imprimer les étiquettes pain perdu et découper. Coller 2 ronds dos à dos sur chaque cure dents et coller les fanions sur des cure-dents en les pliant au milieu.

Piquer ces étiquettes sur les morceaux de pain et déguster.

IMG_7807

Conseil d’addict-ô-thé : un thé vert parfumé un peu gourmand (dattes, amandes, coco ou épices) ou bien un thé noir genre thé de Noël se marient très bien avec le pain perdu.

IMG_7790

IMG_7796

IMG_7801

Et pour changer un peu (hum hum ^-^), je vous rappelle que j’ai besoin de vous pour soutenir mon rêve le plus fou ! Donc pour ceux qui veulent, un petit clic suffit … et je vous dit merci !

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : faire son vernis à ongles maison et sa boite assortie

26 Sep

Comme vous avez été plusieurs à me le demander (et parce que j’aime beaucoup faire ça), je vais tenter de vous proposer un tuto « beauté du placard » chaque semaine. Une série de DIY faciles pour créer ses produits de beauté sans grand investissement (un peu avec ce qu’on a dans le placard). Je vous avais déjà proposé le gommage visage au sucre, le gommage visage au marc de café et le gommage lèvres. Aujourd’hui, je vous montre comment créer son vernis à ongles. En prime, je vous ai préparé une boite à imprimer et des petites étiquettes pour un vernis joli joli… Et puis, ce tuto, c’est un bon moyen de recycler ses fards à paupières cassés et d’offrir un joli cadeau personnalisé.

IMG_7743

Le matériel :

  • 1 flacon de vernis à ongles transparent (j’ai pris la marque Mavala, la boite a été conçue pour ce flacon)
  • Du ou des fards à paupières cassés ou des poudres libres pour les paupières
  • Un morceau de papier
  • De l’inspiration coloresque !

IMG_7746

And now, DIY !

Commencer par bien bien protéger son plan de travail. Même en faisant attention, j’en ai mis partout, le fard à paupières vole (et oui, c’est une sacrée découverte scientifique que j’ai fait là …).

Récupérer les fards à utiliser, les mettre dans un petit récipient et bien écraser. Plus la poudre sera écrasée, plus la texture du vernis sera uniforme et jolie, sinon gare aux grumeaux sur les ongles ! Pour écraser, si vous n’avez pas de mortier et pilon (c’est mon cas), le dos d’une petite cuillère fait l’affaire. Vous pouvez utiliser une seule couleur à la fois ou bien mélanger les poudres pour une teinte sur-mesure et vraiment unique.

Faire un entonnoir en roulant le papier en cornet et le coincer dans le flacon. Et hop, on verse la poudre dans le vernis transparent. Attention, il faut y aller petit à petit, mélanger, tester et rajouter si besoin. Sinon, gare aux grumeaux (encore?).

Quand on est satisfaite de son vernis, on ferme le flacon, on shake, on shake, on shake. Et on applique. Et voilà. Et si vous voulez une boite assortie à votre vernis maison en flacon Mavala, je vous ai concocté 2 boites à imprimer : une rouge et une verte. C’est plus sympa pour offrir sa jolie création.

IMG_7755

Pour monter la boite, c’est tout simple : télécharger la boite vernis a ongles verte ou la boite vernis a ongles rouge. Imprimer et découper le patron en une seule pièce et plier le long des traits noirs (un trait de cutter très très léger permet de rainurer le papier pour le plier facilement et proprement). Les petites languettes qui dépassent sur les côtés sont les pattes de collage. Et le rond central est à évider pour laisser entrevoir le vernis.

IMG_7728

Une fois terminé, ça donne ça :

IMG_7745

IMG_7744

IMG_7759

IMG_7765

J’espère que ce tuto vous a plu, car j’en ai encore tout plein dans les cartons ! Sans transition, si vous voulez continuer à soutenir mon rêve le plus fou fou, vous pouvez faire un petit clic par ici. Merci <3.

Rendez-vous sur Hellocoton !